🏈 Foot US : Le protocole commotion

🏈 Foot US : Le protocole commotion

Tu pratiques le football américain ? cette page est faite pour toi 🏈

C'EST QUOI UNE COMMOTION ? 🧠

C'est une blessure au cerveau. Ton cerveau, constitué de matières molles, baigne dans un liquide au sein de ta boîte crânienne. Lors d'un choc à la tête, à la mâchoire, au cou ou sur le corps, ton cerveau peut cogner violemment les parois du crâne.
C'est cette collision qui engendre une commotion.

 

LIVE ACTION : LES QUESTIONS A POSER 🔄

Ton co-équipier ou ta co-équipière a eu un choc, vérifie son état avec ces questions :

  1. Contre quelle équipe joue-t-on ?
  2. Quelle mi-temps sommes-nous ?
  3. Qui a marqué en dernier ?
  4. Contre qui a-t-on joué la semaine dernière ?
  5. A-t-on gagné le dernier match ?

S'il se trompe à l'une des questions, il/elle doit être remplacé.e

 

QUE DOIS-JE FAIRE ALORS ? 🤔

Je préviens mes entraîneurs, mes parents ou mon entourage.

Je ne dois ni ignorer ces sensations ni les cacher, même si je pense que cela va passer tout seul.

Je le fais aussi si je crois qu'un de mes coéquipiers est dans cet état.

Je dois immédiatement consulter mon médecin.

C'est lui qui évaluera la gravité de ma blessure et qui me donnera la permission de retourner à l'entraînement et à la compétition. Je ne prends aucun médicament sans avoir vu mon docteur.

Je me donne le temps d'aller mieux.

Après une commotion, mon cerveau a besoin d'un temps de repos. C'est mon médecin qui fixe la durée de mon indisponibilité.

Je ne joue pas au « héros».

Le football américain reste un jeu et tu as déjà prouvé ton courage en ayant choisi ce sport de combat collectif engendrant des collisions. Il vaut mieux manquer un match plutôt que la saison entière, ou bien pire encore, risquer comme certaines stars de la NFL de devoir arrêter de jouer.

 

QU'EST-CE QUE JE RESSENS EN CAS DE COMMOTION ? 😵‍💫

Des maux de tête. 

Des étourdissements.

Des nausées, des vomissements.

Des bourdonnements d'oreille.

Des troubles visuels.

De la fatigue.

Une plus grande sensibilité au bruit et à la lumière.

Une perte du goût ou de l'odorat.

Des pertes d'équilibre et de mémoire.

Des difficultés à m'exprimer.

Une perte de connaissance.

 

Back to blog

Découvrir nos produits